La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Témoignages

Chant Prénatal

 "J'ai découvert le chant prénatal durant ma première grossesse et j'ai renouvelé cette préparation durant ma seconde grossesse, cela a été une expérience bénéfique pour moi comme pour mes bébés. Cet accompagnement m'a aidée à bien vivre cette aventure physique et morale qu'est la grossesse. Par l'intermédiaire du chant, Anne arrive à nous familiariser avec notre nouveau corps, avec notre bébé, à exprimer nos émotions et au final, à nous donner confiance en nous par le chant pour l'accouchement et pour la suite. De plus, j'ai pu constater une sensibilité à la musique et une tonicité notable de mes enfants dès la naissance, j'attribue ces bienfaits au chant pré-natal et au suivi humain et bienveillant de Anne. Elle arrive à nous mettre à l'aise par la parole, à libérer nos tensions par le chant et à nous concentrer sur l'essentiel : nous et bébé ! Le morceau de musique "la pluie de notes" jouée au piano au début de chaque séance est un moment d'écoute et de recentrage sur soi. J'appréhendais ce moment au début, j'en minimisais l'intérêt, car il révèle une part de notre état d'âme mais c'est aussi un bon moment de détente. Après des exercices de chant respiratoires, on chante aussi de belles chansons. Le fait que cela ne sonne pas forcément juste n'est pas complexant, cela reste un plaisir. Merci Anne."

                                                                                                            Marie-France (2014)

"Le Chant prénatal ou comment s’épanouir en chantant !

 La grossesse est une période unique et privilégiée de la vie d’une femme. Neuf mois de transformations, de considérations, d’introspection.

Comment exprimer ces neuf mois d’épanouissement autrement que sur les pages blanches d’un journal de bord ?

 

Bébé, parents et famille nous endormaient au rythme des berceuses.

Enfant, nous apprenions les saisons, l’alphabet avec les rimes des comptines.

 Adolescents, les paroles du Top 50 résonnaient plus dans nos mémoires que nos leçons d’histoire.

 Adultes, nous célébrons les événements et victoires en chansons.

 S’épanouir en chantant, n’est-ce pas évident?

 La découverte du chant prénatal et la rencontre avec Anne a été bien au-delà des simples vocalises.

 Les « Mu », « Si », « Eo », « la belle eau » sont autant d’exercices pendant lesquels je me suis sentie certes, ridicule et discordante, mais ô surprise quand j’ai pris conscience des vibrations ressenties de la mâchoire jusqu’au bassin.

- Et qui se trouve là, au creux du chemin? 

- Un bébé : cet inconnu si présent, en évolution permanente.

 Le chant, et surtout l’accompagnement et l’écoute de Anne, m’ont fait découvrir un moyen de communication étonnant entre moi et mon enfant à naître.

Plus encore, au fur et à mesure des séances de chant, j’ai pu exprimer mes angoisses inconscientes et lâcher mes tensions. J’ai appris à me recentrer sur moi-même tout en me dévoilant. Et à l’approche du terme de ma grossesse, je me suis créé une bulle de bien être et de confiance en moi qui me permet d’appréhender un accouchement en (presque) toute sérénité.

 Il va s’en dire que les chansons proposées par Anne vont m’accompagner jusqu’en salle d’accouchement- chansons que « futur bébé » aura entendu in-utero…comme un bel écho, et que nous comptons bien faire perdurer par du chant post-natal. Et si le papa se joint à nous, ce sera un parfait accomplissement.

 Très sincères remerciements pour cette découverte."

                                                                                                                                                                                                                                                                       Séverine 36 ans (2014)

"Je suis venue à l'atelier de chant prénatal pour ma deuxième et troisième grossesse. Avant d'accoucher, le chant prénatal avec Anne était pour moi un moment d'écoute, de partage, de douceur avec mes deux bébés. Les exercices et les conseils m'ont bien soutenue et aidée lors de l'accouchement.

Après, les cours étaient non seulement de beaux moments avec les bébés où j'ai pu voir qu'ils appréciaient la musique, mais aussi des moments de complicité et de partage avec les autres mamans. Un de mes fils a 3 ans maintenant et je constate sa facilité d'expression de soi et son aisance à parler. Finalement, j'ai été nourrie de la joie de chanter.
Merci Anne, pour ces moments de joie en chantant !"

                                                                                                                Nicola (2009 - 2012 )  

J'ai d'abord toujours aimé chanter, le chant m'apporte un bien être,une forme de lâcher prise, une vibration particulière qui me permet d'être au contact d’émotions vraies , de prendre le temps de les vivre et de les accueillir. Enceinte, j'ai eu l'intuition qu 'il était important pour moi et mon bébé à naître de me rapprocher de ma vérité émotionnelle pour entrer en lien avec ce petit être humain qui croissait en moi et qui vibrait au son de ma voix,et de la musique de ma vie. Cet atelier chant m'a permis de m'ancrer dans mon état de maman en devenir en me préparant émotionnellement à accueillir mon enfant, à appréhender sereinement mon accouchement. Certaines chansons chargées du sens que j'ai pu y mettre m'ont déjà permis de créer un lien avec mon bébé que je pouvais alors sentir réagir, dansant, dessinant des vagues sous ma peau,emporté par la musique et par ma voix. 

Lorsqu'elle est arrivée, il était évident pour moi que j'allais chanter pour elle, au milieu de ce grand chamboulement qu'avait représenté sa venue au monde, ce choc de deux mondes : celui des profondeurs , de l'obscurité rassurante du giron maternel, des sons tamisés et celui du « dehors » aveuglant, bruyant... et certainement angoissant. J'ai pris soin de choisir la chanson que je souhaitais lui offrir, nous offrir, pour lui dire que je l'aimais , que je l'avais attendu très fort et que le lien qui nous unissait serait toujours aussi puissant. 

Je me souviendrai toujours de ce regard, lorsque je lui ai livré « notre chanson », c'était comme une évidence pour elle,comme un réconfort immense. Tout faisait sens d'un coup. Le lien invisible se tricotait à nouveau entre nous. Au delà des mots,elle a alors capté le message de tendresse, de réconfort et de confiance que je lui livrai. 

J'ai en tous cas la sensation que la musique qui a enveloppé mes dernières rondeurs de femme enceinte , ont enveloppé de confiance et d'amour la petite fille qui s'apprêtait à faire son entréedans le monde des Hommes. Meije est un bébé calme, attentif aux sons de la voix, aux bruits de toutes sortes. Communicante,captivée par la musique des mots,elle semble avoir acquis une force et une sécurité intérieure qui m'étonne encore. Je pense que l'atelier de chant prénatal l'y a aidé. J'ai poursuivi avec elle les cours de chant pendant quelques séances par la suite et j'ai pu remarquer les effets a la fois apaisants et stimulants de la musique sur elle. J'ai chanté avec elle en écharpe d'abord afin qu'elle soit au plus près des vibrations, puis j'ai pu la poser près de moi, afin que nous puissions elle et moi vivre l'atelier en autonomie 

Une belle expérience dans notre naissance à toute les deux ! Quelques notes sur le chemin de ma nouvelle vie de maman, et de sa vie toute neuve de petite fille en devenir. Merci Anne.

                                                                                                                    Emilie (2014)

 

Chant prénatal ...mais aussi pendant et après l'accouchement?

 

Notre bout d'amour a pointé son nez fin avril. 

Entre l'arrivée précoce à la maternité et la 1ère rencontre avec notre fille, 30 heures se sont écoulées. Et je dois dire que le chant a été omniprésent. 

L'attente s'est passée en relisant le répertoire de chansons pré-natales.

Les contractions s'accompagnaient de longues expirations, plus longues encore que celles répétées en cours.

Lors des moments critiques et douloureux, Le chant m´a véritablement permis de me centrer sur moi même.

Il a été un chemin pour orienter la douleur et l'apaiser. 

Il a été ma bulle de bien être dans laquelle j'ai découvert des sensations corporelles inimaginables. 

Il a comme transcendé ma concentration de sorte que j'ai en mémoire les différentes étapes de mon accouchement. Même les photos ne peuvent faire revivre si intensément un si merveilleux évènement. 

Pour tout cela, merci Anne.

 

Et qu'en est-il pour notre fille? A-t-elle souvenir de nos cours chantés?  Il y a ce qu' en dise les livres et ce que j'ai pu constater. 

A l'écoute des mélodies entendues in utero, les réactions de notre fille  sont étonnantes.

Au 2e jour, lors des 1ers soins avec l'auxiliaire puèricultrice, Maïa exprimait ses 1ers pleurs d'angoisse, poings serrés et yeux fermés. En m'approchant d'elle, j'ai doucement chanté "ton pied a dansé". Elle a tourné son regard vers moi, a  ouvert ses yeux, s'est détendue. Deuxième effet:  en m'écoutant chanter, l'auxiliaire puéricultrice, inconsciemment, avait ralenti ses gestes, et fut étonnée de voir Maïa s'apaiser.

A 1 mois, maintenue assise sur le piano, Maïa écarquille les yeux et s'érige d'une manière surprenante grâce aux vibrations...tout en souriant à Anne bien évidemment.

En pleurs et inconsolable, entonner " douce est ta peau douce" ou  écouter la compilation des chansons, permet de calmer et même d'aider notre fille a trouver le sommeil. L'occasion pour le papa de se rendre compte de l'effet "chant" et de s'essayer à chantonner. 

Personnellement, chanter est devenue une réelle relaxation et me dispose au bien être et à la sérénité. 

Des vocalises aux chansons très imagées, le chant nous a délicieusement accompagné tout au long de l'aventure "naissance" et perdure encore aujourd'hui, au réveil comme au coucher, au bain comme en ballade, a pied comme en voiture. 

Pour toutes ses découvertes et celles à venir,  un seul et simple mot : MERCI.

 

                                                                                                                     Séverine (2014)